Evaluation et bilan du Contrat de Canal

Le 5 février 2019 s’est déroulé le comité de pilotage de clôture du bilan et l’évaluation de la démarche Contrat de Canal conduits par les bureaux d’étude OTEIS et CONTRECHAMP.

Ce bilan a été réalisé sous la maîtrise d’ouvrage de l’Union du canal Luberon Sorgue Ventoux et avec les canaux de Cabedan-neuf et Carpentras. Il a été cofinancé par l’Agence de l’eau et le Conseil Régional PACA et a permis de faire ressortir plusieurs point forts de la démarche mis en avant ci-dessous :

  • Le Contrat de canal de l’Isle c’est 32 opérations pour 7,8 millions d’euros d’investissements, dont plus de 97% en travaux
  • 80% des actions prévues initialement ont été réalisées, pour un investissement financier supérieur à celui initialement prévu
  • Les travaux ont principalement porté sur les opérations de modernisation de la desserte sur les secteurs de l’Arrousaire et de Caramède, secondairement sur de la régulation et du cuvelage
  • 2,9 millions de m3 économies d’eau ont été collégialement affectées à l’alimentation des milieux naturels en Durance
  • L’exutoire du canal de l’Isle a été déplacé permettant de réduire son impact sur la qualité de l’eau des Sorgues
  • Plus de produits phytosanitaires utilisés pour l’entretien des filioles depuis 2016
  • Le développement d’activités de sensibilisation à l’environnement et aux canaux avec 4800 enfants venus visiter les ouvrages du canal de l’Isle et de Carpentras entre 2010 et 2016
  • Le développement des coopérations avec la collectivité sur les documents d’urbanisme, les consultations pour les permis de construire…

Malgré la réelle plus value de cet outil de Contrat de Canal pour le canal et son territoire, beaucoup reste encore à faire. Le bilan a mis en évidence la nécessité de plus de transparence dans la justification des opérations et sur les impacts de la modernisation des réseaux. La question des économies d’eau et de leur devenir est également perçue comme opaque et requiert plus de transparence et d’explications.

Le canal de l’Isle a encore de nombreuses opérations à réaliser mais les incertitudes sur les possibilités de financement des travaux par les fonds européens et par l’Agence de l’eau nous empêchent de nous projeter sur 2019 et 2020. En parallèle, nous souhaitons maintenir la dynamique territoriale engagée depuis plus de 10 ans.

2019 sera donc une année de transition pour le Contrat qui renaîtra, sous une forme encore à définir.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les documents relatifs au bilan sur nos pages consacrées au Contrat de Canal qui vous donnera accès à tous les documents publics relatifs à la démarche, ou sur notre page dédiée aux téléchargements des documents.